22 oct. 2016
22 oct. 2016 - 4 commentaires
Les mystères de Larispem

Les mystères de Larispem

10:00 Coeur Cannelle 4 Comments


Les mystères de Larispem 
1- Le sang jamais n'oublie
Lucie Pierrat-Pajot 
272 pages 
Gallimard Jeunesse 
2016



Dès que j'ai pris connaissance de l'existence de ce livre j'ai eu envie de le lire. En tant que successeur d'Helen Dabos au concours du premier roman jeunesse par Gallimard Jeunesse, j'avais hâte de découvrir cette histoire de Lucie Pierrat-Pajot. Les mystères de Larispem avec ce tome un le sang jamais n'oublie est un roman fantastique steampunk prenant place dans un Paris devenu la cité indépendante Larispem suite à une révolte des citadins envers la noblesse à la fin du XIXème siècle. 



Nous allons suivre plusieurs personnages tout au long de ce roman. Liberté une jeune fille venue de la campagne afin de développer ses talents de mécanicienne au contact de la technologie de la grande ville. Carmine amie de Liberté, une apprentie bouchère, ou plutôt une apprentie louchébem dans l'argot des bouchers qui sont devenus la caste forte de ce nouveau régime populiste. Et enfin Nathanaël un jeune orphelin qui ne connait rien de son passé et dont le seul souhait est de quitter l'orphelinat au plus vite. 


J'ai apprécié le fond de l'histoire de ce premier tome qui met en scène plusieurs personnages et commence a mettre en avant les fantômes d'une société secrète bourgeoise qui reviennent peu à peu à la surface tout au long de la lecture. Mais j'ai également trouvé que tout allait extrêmement vite. En effet dans cet ouvrage d'à peine 260 pages Lucie Pierrat Pajot dévoile son univers rétro futuriste, ses trois personnages principaux dont on apprend pour chacun d'eux énormément de leur passé et de leur présent. On découvre également la société secrète qui pourrait mettre en péril Larispem. J'ai trouvé qu'il y avait tellement de bonnes idées dans cette histoire que j'aurai aimé qu'elles soient plus développées. 260 pages ça se lit tellement vite! Et pourtant quand j'y repense avec un peu de recul tout me semble complet et bien ficelé, je suis juste déçue de ne pas avoir une suite qui m'attende déjà dans ma pile à lire


Alors pour ceux qui voudrait comparer ce livre à la passe miroir (gagnant de la première édition du premier roman jeunesse et énorme coup de coeur pour beaucoup de lecteurs) je dirais qu'on y trouve un univers et des personnages aussi captivants, cependant ce sont deux livres qui ne ciblent peut être pas le même lectorat. La passe miroir s'adresse selon moi à des lecteurs déjà avertis par sa complexité et sa longueur qui pourrait décourager de jeunes lecteurs alors que les mystères de Larispem nous fait découvrir un univers original de façon concise et millimétré. Il n'y a pas un mot superflue dans ce roman et on ressort de la lecture avec une trame claire de cette histoire et des images pleins la tête. 


Je recommande donc ce livre à un jeune (ou moins jeune) public qui voudrait se lancer dans une histoire fantastique/SF sans se lancer dans une brique de 1000 pages avec une tonne de personnages. En bref une bonne introduction au genre steampunk pour les jeunes / ados. 



Vous aimerez peut-être :

4 commentaires:

  1. J'ai adoré le premier tome de La passe-miroir :D Les mystères de Larispem me tente mais à un niveau moindre ... Je le lirais mais certainement pas tout de suite ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La passe miroir est un petit bijou incomparable avec aucun autre livre!

      Supprimer
  2. J’aime beaucoup ton article, je le trouve très bien écrit et structuré cela change car on a pas souvent l’occasion de voir ce genre d’article.
    voyance gratuite mail

    RépondreSupprimer
  3. je passe en coup de vent pour te souhaité une bonne fin de journée gros bisous


    voyance gratuite mail

    RépondreSupprimer